Grand Tour des Crêtes – Solo

86 km solo

Le Grand Tour des Crêtes va vous emmener faire un tour sur les plus beaux sommets autour de la Motte.  Parcours varié, monotraces en sous bois, crêtes, passage aérien ... jamais trop loin de la Motte pour un suivi accompagnants très facile ... tout est là pour le plaisir de tous !

86 km
4500 m D+

Altitude
moy. 1011 m

Altitude
mini 450 m

Altitude
maxi 1450 m

Qualification UTMB

Course qualificative UTMB 2017

Le Grand Tour des Crêtes - Solo (86km) de l'UTMC 2017 est une course qualificative officielle pour l'Ultra-trail du Mont-Blanc 2017 qui rapporte 2 points / 4 nouveaux points.

Carte et profil

Liens et téléchargements

Fichier GPX
Fichier TRK
Fichier KML_0
Fichier KML_5
Fichier RTE
Voir sur Openrunner

Détails sur le parcours

P7276586Apres un départ dans le centre du village, vous empruntez un single pour une première partie à majorité montante, de bons raidards sur la fin. Arrivés à la première crête, km 14 et 1er ravitaillement, où avec un peu de chance vous pourrez admirer le lever du soleil sur les Alpes.

S’en suit une partie descendante et roulante qui fera du bien aux jambes. La montée suivante est plus courte mais bien raide et technique sur le haut. Vous  voilà au sommet  de la deuxième crête. Ouf ! Une première partie de descente technique et casse-patte et vous êtes maintenant partis pour une succession de petites montées et descentes jusqu’au ravitaillement de la Charce.

Un peu de plat jusqu’au village de Sainte Marie et c’est reparti pour 10 km de montée. En haut vous êtes maintenant sur un tapis de feuilles dans une foret de hêtres, le sol est souple, vous êtes à l’ombre et en plus c’est plat (enfin presque). Un mur en descente et voila le ravitaillement du sommet de la Fromagère (50ème km).

Suivent 2,5km de montée et quelques passages bien durs  le tout dans un sous bois de sapins et de hêtres. Voila la 3ème crête. La suite est un vrai régal, la vue est splendide, le terrain agréable. Puits la descente qui mène jusque Rémuzat (km 66).Petit passage le long de la rivière et c’est le mur, 500 mètres droit dans la falaise, c’est dur, aérien avec passage d'échelle. Au sommet vous êtes sur la dernière crête. C’est le repère des vautours, selon l’heure vous pourrez en apercevoir.

Après le rocher du Caire, on enchaine en sous bois des montées descentes direction Léoux (km 76). Avant dernière ascension sur 1 km environ, chemin large et roulant. Prise seule, ce n'est rien mais après plus de 75 km de course cela fera certainement mal aux jambes. Longue descente ensuite en DFCI avant de bifurquer sur la droite pour se prendre un dernier 100 de D+ dans les jambes pour arriver au dessus du plan d'eau. Descente technique, passage au plan d'eau puis on emprunte un chemin vallonné qui ramène jusque la motte. Petit tour du village et c’est l’arrivée.